ÉVÉNEMENTS PARALLÈLES À LISBONNE

Exposition de photographies
"SIMONE VEIL, SEMPRE VIVA"

A l'occasion de l'avant-première du film Simone, le voyage du siècle d'Olivier Dahan, et cinq ans après la disparition de l'exceptionnelle femme politique et philosophe française Simone Veil, la Festa do Cinema Francês présente l'exposition photographique Simone Veil, Sempre Viva.

Cette exposition rassemble une sélection d'images capturant à la fois les moments de sa vie familiale et de sa vaste carrière politique, marquée par ses fonctions de Ministre de la Santé, Présidente du Parlement européen, Ministre d'État et membre du Conseil constitutionnel. Son rôle d'intellectuelle à l'Académie française et de Présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah est également reconnu.

L'impact de ses actions a laissé des traces indélébiles dans la vie contemporaine, notamment pour les droits des femmes. Elle est à l'origine de la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse en France et des combats pour l'égalité salariale femmes-hommes.

Survivante de l'holocauste nazi, Simone Veil fut exemplaire dans la lutte contre les inégalités et dans la résistance face à la barbarie humaine - c'est pourquoi elle sera toujours présente ("Sempre Viva").


Les photographies sont de Micheline Pelletier, journaliste et photographe française qui a eu le privilège de suivre et de capturer les instants de la vie de Simone Veil.

26 OCTOBRE - 6 NOVEMBRE
Cinéma São Jorge, 1er étage

Entrée libre

1-VC3W3919.jpg
"L’INFLUENCE FRANÇAISE DANS
L'AZULEJO PORTUGAIS"

Cours théorique illustré d’images par l’artiste José Nelson de Lemos e Figueiredo, en partenariat avec le Museu Nacional do Azulejo.

Gratuit. Cours en portugais.

Aucune expérience préalable n’est requise.

2 NOVEMBRE
Cinéma São Jorge, Salle 2

De 14h30 à 17h

4 NOVEMBRE

Visites guidées au Museu Nacional do Azulejo

10h30 ou 14h30

José Nelson de Lemos e Figueiredo - artiste portugais résident à Lisbonne, il a fréquenté l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy. Il a suivi de nombreux cours libres sur la peinture et l’histoire des azulejos et a enseigné cet art dans divers endroits, notamment le Centre des Taipas, l’Association Reprendre, l’Université des Loisirs et la Communauté Portugaise à Montréal.