ÉDITIONS PRÉCÉDENTES

20 ans d'histoire

Initié par l’Institut français du Portugal en 2000 et soutenue par le réseau national des Alliances Françaises, la Festa do Cinema Francês fut le premier festival dédié à la cinématographie d’un pays étranger au Portugal. La première édition avait réuni une quinzaine de films pendant quatre jours à Lisbonne. La Festa n’a depuis jamais cessé de célébrer le cinéma français en tous genres, et est devenu un événement cinématographique majeur. Elle a accueilli des invités exceptionnels, parmi lesquels Jean-Louis Trintignant, Agnès Varda, Isabelle Adjani, Claire Simon, Arnaud Desplechin, Agnès Jaoui ou encore Costa-Gavras. En 2019, lors de la 20ème édition, plus de 50 longs-métrages ont été présentés pendant cinq semaines dans huit villes du pays.

20e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 20e édition s’est déroulée du 3 octobre au 8 novembre 2019 dans 8 villes du Portugal : Lisbonne, Setúbal, Almada, Coimbra, Porto, Leiria, Portimão et Beja. 21 films présentés en avant-première ont donné à voir la plus récente production française, et le festival a pu compter sur la présence de plus de 20 invités exceptionnels. Un hommage à l’unique et exceptionnelle Agnès Varda, organisé conjointement avec la Cinémathèque Portugaise, a permis au public de redécouvrir une sélection de ses œuvres - dont l’ultime Varda par Agnès. Le partenariat avec la Cinémathèque a également donné lieu à une rétrospective dédiée à la grande figure du cinéma et du théâtre français Jean-Louis Trintignant, présent pour l’occasion.

19e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Du 4 octobre au 11 novembre 2018, la 19e édition s’est déplacée dans 11 villes du Portugal. Après une ouverture officielle à Lisbonne, elle a apporté la diversité du cinéma français à Almada, Coimbra, Leiria, Porto, Aveiro, Beja, Faro, Seixal, Viana do Castelo et Setúbal. Parrainée par Jean-Paul Rappeneau, cette édition a présenté 40 films dont 27 en avant-première et a reçu 14 artistes invités. Des rencontres et masterclasses ont également été organisées autour du cinéma indépendant (en partenariat avec l’ACID) ainsi qu’une rétrospective intégrale du maître du film noir, Henri-George Clouzot.

18e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 18e édition de la Festa s’est déroulée du 5 octobre au 12 novembre 2017 dans 12 villes portugaises – dont Cascais qui, pour la première fois, a accueilli une partie de la programmation. La Festa a eu l’honneur d’accueillir lors de sa séance d’ouverture Thierry Frémaux, réalisateur et directeur de l’Institut Lumière et du Festival de Cannes. Le cinéaste Arnaud Depleschin a été le parrain de cette édition au cours de laquelle a été notamment organisée, en partenariat avec la Cinémathèque Portugaise, une rétrospective intégrale consacrée à Jean-Pierre Melville.

17e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

11 villes portugaises – Almada, Aveiro, Beja, Coimbra, Faro, Leiria, Lisboa, Porto, Seixal, Setúbal et Viana do Castelo – ont accueilli la Festa du 6 octobre au 13 novembre 2016. Cette édition fut parrainée par la cinéaste Anne Fontaine qui a présenté en avant-première son film Les Innocentes. Eric Cantona, ancien joueur de foot désormais acteur, est venu présenter Marie et les Naufragés de Sébastien Betbeder. La Cinémathèque a diffusé des classiques du cinéma français à l’occasion de la sortie au Portugal du documentaire Un voyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier.

16e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

En 2015, pour sa 16e édition, la Festa a pris ses quartiers dans 18 villes du Portugal : Almada, Aveiro, Beja, Braga, Caldas da Rainha, Coimbra, Évora, Faro, Guimarães, Leiria, Lisboa, Portimão, Porto, Santarém, São Pedro do Sul, Seixal, Setúbal et Viana do Castelo. Elle a été parrainée par Jean-Jacques Annaud qui a présenté son film Le Dernier Loup en séance d’ouverture. Ce sont en tout 40 films en avant-première dont 7 en avant-première mondiale qui ont été diffusés. Le public a également pu redécouvrir les classiques du cinéma français avec une rétrospective de l’œuvre de Jacques Doillon à la Cinémathèque, venu présenter ses films pour l’occasion.

15e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

En 2014, ce sont en tout 18 villes portugaises qui ont accueilli cette quinzième édition. Au programme, une part belle faite à l’animation avec 10 films au total, un cycle Marcel Pagnol et un hommage à Alain Resnais, décédé cette année-là. Le public a pu découvrir 18 films du cinéaste, dont ses plus grands classiques et son ultime long-métrage Aimer, Boire et Chanter.

14e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 14e édition a eu lieu du 10 octobre au 10 novembre 2013. L’événement a débuté avec l’avant-première de Camille Redouble qui a pu compter sur la présence de la réalisatrice Noémie Lvovski. L’Écume des jours de Michel Gondry, Grand Central de Rebecca Zlotowski et Jeune et Jolie de François Ozon ont également été présenté en avant-première lors de cette édition parrainée par l’actrice, réalisatrice et chanteuse Agnès Jaoui. La projection d’une copie restaurée de Hiroshima, mon amour d’Alain Resnais a également marqué cette 14e Festa.

13e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Du 4 octobre au 9 novembre 2012, les villes de Lisbonne, Almada, Faro, Porto et Guimarães ont accueilli la 13e édition de la Festa. 20 films ont fait partie de la sélection avant-premières, parmi lesquels De rouilles et d’os de Jacques Audiard et L’Art d’aimer d’Emmanuel Mouret, présenté en séance d’ouverture. Un hommage a été rendu au cinéaste Olivier Assayas et une rétrospective de l’œuvre de Jacques Audiard a été réalisée en partenariat avec la Cinémathèque Portugaise.

12e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 12e édition a eu lieu du 6 octobre au 8 novembre 2011 dans les villes de Lisbonne, Almada, Porto, Guimarães, Faro et Coimbra. Carole Bouquet, marraine de cette édition, a partagé avec le public une sélection de films ayant marqué sa carrière d’actrice et son parcours personnel. Le festival a également rendu hommage à Anouk Aimée, grande personnalité du cinéma français, et a proposé la redécouverte de classiques du cinéma français à travers la projection de copies restaurées – parmi lesquelles des œuvres de Georges Méliès et de Pierre Étaix. Cette édition a également pu compter sur la présence d’invités exceptionnels dont Radu Mihaileanu pour La Source des femmes ; Mia Hansen-Love pour Un Amour de Jeunesse ; Christine Laurent pour Demain ? ou encore Mahamat Saleh Haroun pour Un Homme qui crie.

11e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 11e Festa s’est déroulée du 7 octobre au 9 novembre 2010 dans les villes de Lisbonne, Almada, Porto, Guimarães, Faro et Coimbra. Elle a célébré le retour du grand cinéaste Pierre Etaix et de son univers burlesque et a dédié une rétrospective intégrale à André Téchiné. Cette édition a été marquée par la participation de l’association « Sauve qui peut le court-métrage », qui a proposé une sélection de films primés lors des éditions successives du Festival International de courts-métrages de Clermont-Ferrand. La Festa a également réservé un cycle aux premiers films de jeunes réalisateurs français.

10e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La Festa a fêté son dixième anniversaire du 7 octobre au 10 novembre 2009 à Lisbonne, Almada, Porto, Guimarães, Faro et Coimbra avec toujours une sélection d’avant-première de genres variés – 21 au total. Cette édition anniversaire a également été l’occasion d’accueillir des invités prestigieux parmi lesquels Agnès Varda, qui est venue inaugurer avec son film Les plages d’Agnès la rétrospective qui lui a été consacrée. Autre invités présents, Agnès Jaoui pour Parlez-moi de la pluie, Remi Bensançon pour Le Premier jour du reste de ta vie, Josiane Balasko pour Cliente et Jane Birkin pour Boxes.

9e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Cette 9e Festa a eu lieu dans les villes de Lisbonne, Almada, Coimbra, Porto et Faro du 2 octobre au 2 novembre 2008 avec une sélection de 25 avant-premières. Parce que 2008 fut « l’année européenne du dialogue interculturel », cette édition a été l’occasion de porter une attention particulière aux coproductions avec les pays de tous les continents. Deux nouvelles sections : la première, Cannes au Portugal, a présenté 10 films sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs ces dernières années et jamais diffusés au Portugal ; la seconde, Paris-Lisbonne, organisée avec la Cinémathèque, a présenté 10 films tournés dans les villes de Paris et de Lisbonne.

8e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

À Lisbonne, Évora, Coimbra, Almada, Faro et Porto, la 8e Festa a de nouveau fait, en 2007, la part belle aux avant-premières avec une sélection de 28 longs-métrages – parmi lesquels ont été présentés des films grand public, des films indépendants et des premiers films. Cette édition a été marquée par la présence de Christophe Honoré, venu présenter son quatrième film Les Chansons d’amour diffusé en séance d’ouverture.

7e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

La 7e Festa s’est déroulée du 4 octobre au 21 novembre 2006 à Lisbonne, Coimbra, Faro, Almada, Évora et Funchal. Au programme : 32 films en avant-premières, un cycle « L’Histoire des Cahiers du cinéma » présentant 20 films des années 1950 à nos jours ayant marqué l’évolution du célèbre magazine et, pour la première fois, un site Internet sur lequel le public peut accéder à toute la programmation du festival.

6e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Lisbonne, Porto, Coimbra et Faro et Santarém ont de nouveau accueilli la Festa en 2005. Costa-Gavras est venu présenter son film Le Couperet en séance d’ouverture, accompagné par José Garcia, et un hommage a été rendu à l’actrice Fanny Ardant à la Cinémathèque. Cette année, le nombre important de coproductions – notamment avec le Portugal – a inscrit la Festa dans une perspective européenne et internationale et dans un esprit de défense de la diversité culturelle.

5e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Pour sa cinquième édition, le festival a parcouru Lisbonne, Porto, Coimbra et Faro du 7 au 31 octobre 2004. Le festival a réuni 32 films dont certains en avant-première mondiale. Les Sentiments de Noémie Lvosky a ouvert le festival au cinéma São Jorge. Christophe Barratier pour Les Choristes, Melvil Poupaud pour Les Sentiments, Catherine Breillat pour Anatomie de l’enfer et Sébastien Lifshitz pour Wild Side ont participé à cette édition.

4e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Le public de la 4e Festa a pu découvrir 27 avant-premières à Lisbonne (Cinema São Jorge), Porto (Cinemas Cidade do Porto) et Coimbra (Millenium Avenida) à partir du 9 octobre 2003. La société de production et de distribution Atalanta Filmes s’est associée à l’événement en proposant 11 des films de la programmation.

3e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Pour la première fois, deux autres villes – Porto et Coimbra – ont accueilli la Festa en 2002. La programmation, composée uniquement d’avant-premières, a rassemblé 24 films dont 20 ont été projetés en 35mm dans les salles de cinéma, 3 ont étés proposés en DVD dans les boutiques FNAC et un a été diffusé sur la chaîne de télévision partenaire SIC. L’objectif était de faire connaître le cinéma français contemporain à un public jeune, cosmopolite et non francophone. Le succès de cette troisième édition a permis de réunir plus de 10 500 spectateurs.

2e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Pour sa seconde édition la Festa a de nouveau investi Lisbonne, cette fois du 10 au 21 octobre 2001, au Forum Lisboa et au cinéma Nimas.

1e FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Cette première édition a eu lieu au Forum Lisboa du 12 au 15 octobre 2000. Le festival a réuni sept longs-métrages français afin de renforcer la présence du cinéma français contemporain au Portugal. Un partenariat a été noué avec la chaîne de télévision SIC qui, sur son antenne, a donné une place de choix à la Festa et aux cinéastes qui ont accompagné la manifestation. La Cinémathèque Portugaise a présenté une seconde série de films illustrant la diversité des nouveaux auteurs du cinéma français.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et restez informés des dernières actualités de la Festa do Cinema Francês

LA 21E FESTA DO CINEMA FRANCÊS EST ORGANISÉE PAR

© 2020 Festa do Cinema Francês et Jangada